GRÈCE DU NORD

La Grèce du Nord

Macédoine Grecque

La Macédoine grecque, région souvent ignorée est un carrefour de civilisations, elle est également d’une beauté naturelle inégalée !

Durée : 7 journées consécutives au minimum sont nécessaires pour une telle initiation (A/R Athènes inclus). Avec l’exclusivité de votre accompagnateur Panagiotis Grigoriou, ethnologue et historien francophone.

♥ Nouveauté GREECE TERRA INCOGNITA 2019 – L’autre voyage en Grèce !

♥ Possibilité de combiner avec les autotours en THESSALIE

♥ Toute l’authenticité du “sur-mesure” !

Parcours en voiture (autotours, dont 5 journées minimum sur place), avec comme première étape le Mont Olympe face à la mer Égée, penchée en pleine beauté sur la Thessalie et la Macédoine !

Durée et horaires à titre indicatif : de 9h à 18h. Période: de mars à novembre.

Véhicule : Autotours réalisés exclusivement avec le véhicule de GREECE TERRA INCOGNITA 7/8 places, TOYOTA Land Cruiser avec possibilités 4×4 sur pistes et sur mesure d’après les parcours (équipement en option offert suivant les besoins des participants: coffre de toit, chaînes neige et siège enfant) véhicule conduit par Panagiotis Grigoriou, conduite souple, vitesse maxi sur autoroute 110 km/h.

Les véhicules de location, ou autres véhicules appartenant aux participants ne sont pas acceptés pour nos autotours.

Une expérience unique, entre traces des civilisations qui ont bâti l’histoire et réalités humaines actuelles étroitement liées à leur milieu naturel depuis toujours. Une Grèce “de l’intérieur”, mystique, charmante, ouverte et… gastronome !

҉

Grèce du Nord – Macédoine

L’autre pays réel !

Terre de Philippe II et d’Alexandre le Grand, la région est riche de vestiges comme de surprises.

PARCOURS INDICATIF –MACÉDOINE

L’inattendu s’offre au visiteur dès son entrée en matière par le Mont Olympe, puis, devant les tombes royales Macédoniennes dont celle de Philippe II, sans oublier l’École d’Aristote entre mille et un arbres fruitiers.

Nous cheminerons ensuite plus au nord, pour découvrir les beautés du lac Kerkini, ses villages, les monastères des environs, et ses… buffles, ainsi que les lieux de mémoire des guerres… forcément balkaniques des siècles passés.  Sans oublier la gastronomie et le vin local remarquables, à ne pas rater.

C’est la région la plus balkanique de la Grèce, la plus séductrice aussi aux dires des initiés. Contrées aux forêts et aux villages traditionnels, aux belles et longues plages comme aux montagnes enneigées en hiver. La Macédoine offre ainsi une mosaïque unique en expériences de toute sorte suivant les centres d’intérêts et les envies des visiteurs.

Journée 1 : Départ d’Athènes, pour atteindre notre première étape dans l’après-midi, Litochoron, bourgade située sous le Mont Olympe, la plus haute montagne de la Grèce et son premier Parc National, destination qui se distingue de sa beauté naturelle exceptionnelle et de sa biodiversité particulière. Nuit et hôtel à Litochoron, (420 km parcourus environ).

Journée 2 : Montée sur le Mont Olympe, visite de la région et du parc archéologique et naturel de Dion, la cité sacrée des Macédoniens. Dans l’après midi, arrivée dans la région de Veria et deVergina, Aigaí durant l’Antiquité, et qui fut la première capitale du royaume de Macédoine. Visite des sites archéologiques (aussi sur la journée 3), dont celui de Vergina, classé au patrimoine mondial par l’Unesco, c’est le célèbre cimetière royal. On y trouve quatre tombes dont celle de Philippe II, père d’Alexandre le Grand. Nuit et hôtel à Vergina ou à Veria, ville proche, (180 km parcourus environ).

Journée 3 : Visite de la région et des villes de Veria et de Naoussa, entre autres, du parc archéologique et naturel de l’École d’Aristote, comme des environs. En fin d’après midi, arrivée dans la région de Sidirókastro plus au nord, pour découvrir les beautés du lac Kerkini, ses villages, les monastères des environs, autant que les lieux de mémoire des guerres balkaniques et mondiales. Nuit et hôtel à Sidirókastro ou aux environs, (210 km parcourus environ).

Journée 4 : Visite des forts de la ligne Metaxas, ligne de fortifications construite le long de la frontière gréco-bulgare, dont le fort Roupel, lieux de mémoire de la Deuxième guerre mondiale, ouvrages militaires défendant les gorges homonymes, au beau spectacle entre les monts Belès à l’ouest, et les montagnes du sud des Rhodopes à l’est qu’emprunte le fleuve Strymon sous les yeux des visiteursVisite du Mont Belès, et des villages de la région. Dégustation de la gastronomie locale, en partie liée à l’élevage de buffles d’eau aux bord du lac Kerkini. Nuit et hôtel à Sidirókastro ou aux environs, (140 km parcourus environ).

Journée 5 : Visite des villages de la région et du lac Kerkini et de son parc naturel, découverte du lac Kerkini et de son écosystème en embarcation. Visite du Monastère Orthodoxe féminin à l’architecture inspirée de celle du Mont Athos, près du lac KerkiniVisite de la bourgade deSidirókastro. Nuit et hôtel à Sidirókastro ou aux environs, (130 km parcourus environ).

Journée 6 : Départ de Sidirókastro, cap vers le Sud pour atteindre dans l’après-midi, Platamonas près de Litochoro, sous le Mont OlympeLongues plages de la mer Égée et détente. Visite des environs et des villages de la région. Nuit et hôtel à Litochoron ou aux environs, (210 km parcourus environ).

Journée 7 : Départ de Litochoro, cap vers le Sud pour atteindre Athènes en fin d’après-midi. Pause et baignade en face de l’île dEubée, visite des légendaires Thermopyles, littéralement “les portes chaudes”, passage constituant un point stratégique dans la Grèce antique lieu en -480 av. J.-C., de la bataille qui a opposé les Grecs de Léonidas aux Perses de Xerxès. Retour et hôtel à Athènes ou aux environs, (420 km parcourus environ).

Véhicule 8 places – 2 à 6 participants.

Programmes souples suivant vos envies et vos centres d’intérêts.

Durée indicative : journée complète (de 9h à 18h).